Le Gîte


Un gîte 4 épis dans le sud-ouest, entre Toulouse, Cordes et Albi, pour passer des vacances en famille ou entre amis, pour construire et animer un stage de bien-être dans votre spécialité (Yoga, Reîki, Tai Chi, etc.).

4 Chambres, 11 couchages possibles…

Cliquez ici pour trouver description, tarifs et disponibilités du gîte en dehors des périodes de stage de jeûne.

Gîte de France à Castelanu de Montmiral, Tarn, gîte rural n°0000 (11)

A Castelnau de Montmiral. Idéalement placé entre Toulouse, Montauban et Albi.  A 12 kilomètres de Gaillac. Tout près de Cordes-sur-Ciel et Puycelsi. Comme un morceau de Toscane en vacances dans le sud-ouest de la France…

Vous trouverez dans notre gîte « Les Crocodiles Jaunes » tout le calme et l’environnement nécessaires à votre ressourcement physique et psychique.

Gîte de caractère indépendant, ancienne grange typique du Gailacois, toute en pierre.

Grand jardin, piscine, espace bien être couvert avec jacuzzi et sauna, portique, le tout rien que pour vous !

Jolie vue sur la forêt de Grésigne.

Terrasse couverte, salon de jardin paillotte, barbecue. Rez-de-chaussée : grand séjour avec cuisine ouverte, salon tv, salle d’eau, wc. A l’étage : trois chambres, deuxième salon en mezzanine, salle de bain (baignoire), wc. Une chambre pour deux personnes (un lit double), une pour trois personnes (un lit double, un lit simple), la troisième accueille jusqu’à cinq personnes (chambre enfants) avec un lit double et trois lits 80x190cm, jumelables sur demande, sur deux niveaux (mezzanine). En supplément location de draps et linge de toilette, service ménage fin de séjour.

Gîte 4 épis – Les Crocodiles Jaunes à Castelnau de Montmiral (81) Entre Albi, Cordes et Toulouse.

La Maison

Gîte 4 épis – Les Crocodiles Jaunes à Castelnau de Montmiral (81) Entre Albi, Cordes et Toulouse.

Sauna, Piscine, Jacuzzi et Paillote...

Gaillac et le Tarn (© DR)

Vous êtes allongé sur un transat, au bord de la piscine, les enfants jouent dans l’eau, vous éclaboussent parfois. Votre regard se perd dans les frondaisons de la Grésigne, au delà des blés, et parfois revient vers la bastide de Castelnau qui vous surplombe.

Vous vous dîtes que le village n’est pas si loin, que demain matin vous pourriez aller acheter le pain à pied, avec les petits, s’ils ne se lèvent pas trop tard. Aujourd’hui, ils ont bien crapahuté dans les ruelles pavées de Puycelci, et sont montés jusqu’au sommet de Cordes-sur-Ciel presque en courant. Il fait très chaud, il leur tardait de rentrer se baigner.

Demain changement de programme, direction Albi, ses briques rouges, la Cité Episcopale, et le musée Toulouse-Lautrec, la pause culture des vacances, pour raconter aux professeurs à la rentrée. Et aussi un arrêt chez un vigneron, il y en a tant alentour, une dégustation, un petite balade contée dans les vignes, ça c’est plutôt pour faire plaisir à papa… et moi !